Recherche par catégorie:

FORD Escort MK2

1 2 3 23 Suivant →

Nom de code ''Brenda" (1974–1981)

Commercialisée à partir de Janvier 1975 (les premières autos sortent de la chaine de production le 2 Décembre 1974), la Ford Escort MK2 est le fruit d'une collaboration entre Ford Angleterre et Ford Allemagne (l'Escort MK1 étant elle uniquement développée par Ford Angleterre).

Développée sous le nom de code ''Brenda'', la MK2 utilisent les mêmes éléments mécaniques que la MK1. Le 940cc est toujours proposé en Italy par exemple pour des raisons de taxes mais pour le reste de l'Europe c'est le 1100cc qui est l'entrée de gamme.

Les versions break et van utilisent les même panneaux que la MK1 mais avec la face avant et l'intérieur spécifique à la MK2.

De forme plus carrée que la MK1, la nouvelle Ford garde les suspensions à lames arrières (bien que de nombreuses de ses contemporaines passent aux combinés filetés).

Les versions L et GL (2 portes, 4 portes et break) sont destinées à faire du volume, les Sport, RS Mexico et RS2000 pour les performances et la version Ghia pour le haut de gamme tandis que les ''base'' et ''popular'' représentent l'entré de gamme.

L'auto reçoit un facelift en 1978 (sauf versions Australiennes) avec les versions L qui reçoivent la face avant avec phares carrés (jusque là réservée aux version  GL et Ghia).

3 versions spéciales sont proposées en 1979 et 1980 : La Linnet, Harrier et la Goldcrest.

La production de l'Escort MK2 cesse en Angleterre en 1980, rapidement suivie par les autres pays.

Tout comme la MK1, la nouvelle Ford MK2 obtient un palmarès sportif impressionnant.

La Mexico est re-batisée RS Mexico et voit son moteur Kent OHV remplacé par le Pinto 1.6L (1593cc) OHC. Une version ''sport'' utilisant le 1.6 Kent est également proposée. 

Nouveau modèle dans la gamme et principalement destiné au Rallye, la RS1800 avec son moteur Costworth atmo BDE DOHC 16 soupapes équipé d'un carburateur Weber 32/36 DGAV sort 115cv à 6000 tours avec un couple de 171 N-m à 3750 tours.

Les autos engagées en Rallye par Ford usine étaient de vraies bêtes de course.

Caisses renforcées et facilement reconnaissables avec leurs extensions d’ailes, 4 phares aditionnels pour les spéciales de nuit et surtout le moteur Cosworth 2.0L BDG produisant 250cv (avec block Cosworth Aluminium à partir de 1979) couplé à la boite ZF taille droite 5 vitesses et un chassis 5 links.

Reprenant la suite de la MK1, l’Escort MK2 gagnera le RAC Rallye de 1975 à 1979, saison où Björn Waldergard sera sacré Champion du Monde des Rallyes, tandis que Hannu Mikkola et Ari Vatanen terminerons 2nd et 5ème respectivement, tous au volant de Ford Escort RS1800 et permettant ainsi à Ford de gagner le Championnat du monde constructeur.

Vatanen sera également sacré Champion du Monde en 1981 malgré l’arrivée des Audi Quattro 4 roues motrices cette même année.

La version RS2000, avec sa face avant en fibre 4 phares plongeante si particulière équipée du Pinto de la Cortina arrive en Angleterre en Mars 1975 et en Europe en Aout 1975. 110cv, une vitesse maxi de 177 kmh et un 0 à 100 en 8.9 secondes.

Ce même moteur Pinto 2.0L étant fréquemment retro-fitted dans les MK1 avec la boite type 9 5 vitesse de la Ford Sierra en Rallye et circuit.